You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

 

francis


Francis FIESINGER

Animateur
du Club Ecobiz Tourisme
Montagne - Club Euro Alpin

 


[email protected] 


T. 04 76 28 29 55

Conférence de rentrée Ecobiz du 14 octobre 2021 avec Jean STAUNE : Pourquoi votre futur sera extraordinaire

Retour sur notre conférence de rentrée 2021 animée par Jean STAUNE, essayiste et philosophe des sciences.

Un grand merci à notre conférencier M. Jean STAUNE pour la qualité de son intervention et son analyse pointue des changements sociétaux auxquels notre monde se prépare à faire face.

Mille mercis également à l’équipe de Moonshot Labs pour leur accueil et leur aide précieuse sur l’organisation de cette conférence. Une collaboration sans fausse note, comme d’habitude !

Nous remercions aussi chaleureusement l'équipe de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, notre partenaire, pour sa confiance et sa fidélité.


Jean STAUNE : La Grande Mutation : Pourquoi votre futur sera extraordinaire

« L’extraordinaire va devenir notre ordinaire »

Les crises mondiales, comme nous en vivons actuellement, sont parfois propices à la réflexion et à la remise en cause du fonctionnement de notre société. C’est en tout cas le point de vue défendu par Jean STAUNE, essayiste et philosophe des sciences.

Lors de son intervention à l’occasion de la Conférence de rentrée Ecobiz 2021, il s’est penché sur ces grands changements sociétaux et notre incommodité à y faire face.

Alors comment et pourquoi notre futur sera-t-il extraordinaire ?

« A chaque fois que vous envoyez un tweet, un email ou que vous postez sur Facebook, vous contribuez au changement de civilisation. » 

Selon Jean STAUNE, l’être humain évolue dans un monde de plus en plus complexe et, surtout, de plus en plus connecté. Une mutation qui entraînera, à terme, un bouleversement des droits de l’homme. En effet, la déconnexion deviendra un jour un droit à revendiquer : objets connectés, puces RFID… quelle est la limite entre réparer l’homme et l’améliorer ?

Nous pourrions également assister à une explosion de la consommation énergétique : le Smart Grid deviendra le catalyseur des combinaisons d’énergies renouvelables et chacun sera alors en mesure de produire sa propre énergie. Une manière de créer une économie circulaire et une écologie positive (les voitures de demain ne seront plus le problème, mais la solution pour dépolluer les villes - cf. le modèle 3 de Tesla qui ouvre déjà la voie…).

« On passe de la deuxième civilisation à la troisième, c’est à dire de la civilisation industrielle à la numérique. Qui est aussi la civilisation de l’intelligence et de la créativité. »

Passant d’un monde de machines à un monde de savoir : la rentabilité ne se mesurera plus à la production (tout le monde sera en capacité de produire avec l’impression 3D) mais à la créativité, l’intelligence et l’information. La connaissance sera partout grâce à Internet et l’enjeu de nos professeurs demain sera de savoir accompagner et coacher nos enfants (par exemple, les devoirs seront sans doute remplacés par des projets à mener).

Vers la fin du capitalisme ?

Toujours selon Jean STAUNE, la force intellectuelle prendra le pas sur la force mécanique et la maîtrise de l’information, notamment grâce au Big Data.

« Je pense que les jours du capitalisme classique, qui ne vise que le profit et détruit les hommes et la planète, sont comptés. »

Le capitalisme est extrêmement résilient mais les citoyens du monde entier devraient s’organiser pour mettre fin à ses dérives et ainsi se diriger vers la construction d’une culture de la coopération entre compétiteurs : la « coopétition ». Un raisonnement basé sur la part globale de croissance pour l’écosystème. Grâce au financement participatif, tout a chacun pourra développer des projets, les rendre visibles et obtenir l’appui d’une communauté.

Le futur sera donc le monde des révolutions : technologique, conceptuelle, économique, sociétale et managériale.

Un monde anti-fragile

Anti-fragile : ce qui profite des événements inattendus.

Pourquoi certains systèmes s’améliorent à travers les époques ? Pour quelles raisons les crises se produisent-elles ? Comment se construire dans un univers en crise ?

Certaines choses semblent se développer dans un environnement instable et imprévisible. Une qualité qui s’est avérée vitale pour assurer le progrès de la civilisation humaine depuis son origine : L’anti-fragilité s’oppose à la fragilité et se distingue de la robustesse. Est anti-fragile ce qui profite, jusqu’à un certain point, du désordre. Est robuste ce qui est indifférent au désordre — il n’en tire ni gain, ni perte. (Antifragile : Les bienfaits du désordre - Nassim Nicholas Taleb).

« Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort », Nietzsche

Face à la complexité de notre monde, la résilience trouve ses limites. Il s’agit désormais de devenir meilleur, plus fort et d’être, à fortiori, agile et anti-fragile.

Retrouvez l’œuvre de Jean STAUNE sur YouTube.

Bibliographie (non exhaustive)

  • Au-delà du capitalisme, Peter DRUCKER
  • On m’avait dit que c’était impossible, Jean-Baptiste RUDELLE
  • Soyons aussi intelligents que la nature, Gunter PAULI
  • Croissance sans limite, Gunter PAULI
  • Plus vite que le futur, Peter DIAMANDIS
  • Communisme de luxe, Aaron BASTANI


Information

Editor :

Coordinatrice administratif et événementiel

Published


Themes :