You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Conseil Départemental de l’Isère : La commande publique dynamise l’activité et l’emploi

Le Conseil Départemental de l’Isère a déployé un Plan de relance d’importance pour soutenir la commande publique et lancé une Charte pour en faciliter l’accès pour les entreprises locales. Ayant comme compétence l’accompagnement social pour le maintien des personnes à domicile, il offre aussi l’opportunité pour les professionnels de dynamiser leur activité. Les explications de Jean-Pierre Barbier, président du Conseil départemental.

Avec le Plan de relance du Département, vous avez amorcé une logique vertueuse en matière de commande publique pour maintenir l’activité et l’emploi. En quoi consiste-t-il ?

Pour relancer l’activité économique en Isère, nous avons voté en avril 2015 un Plan de relance de 100 millions € répartis sur 3 ans, et développé sur 3 volets : 

• un soutien renforcé aux communes et intercommunalités, qui a généré 108 millions d'euros d’investissements tout en encourageant un financement complémentaire des collectivités, 

• la reprise des chantiers du Département avec 66 millions €,

• un appui à la culture d’un montant de 5 millions €.

La promesse a été pleinement tenue, avec l’engagement dans les budgets du Département des sommes annoncées. Tandis que les chantiers se poursuivent, il reste à lancer les derniers programmes.

Comment se déploient ces actions, avec quels partenaires travaillez-vous ? Comment peuvent en bénéficier les entreprises locales ?

Ce Plan de relance est un véritable succès ; dans 8 cas sur 10, les marchés ont été attribués à des entreprises iséroises avec un impact direct sur l’emploi ! Le Département est le point de rencontre entre les collectivités locales et les entreprises, avec l’appui de partenaires comme la CCI Nord Isère. J’ai également souhaité que nous facilitions l’accès à la commande publique notamment pour les TPE et PME. Le Département a lancé récemment la rédaction d’une Charte d’accès à la commande publique à laquelle sont associées les structures consulaires et les organisations professionnelles. Elle vise à faciliter la vie des entreprises, par exemple en demandant uniquement les documents obligatoires pour répondre aux marchés, en augmentant les avances de trésorerie, en abaissant les seuils pour disposer de ces avances, etc.  

Ainsi, le Plan de relance et la Charte d’accès à la commande publique, complémentaires, répondent à notre stratégie globale de dynamiser l’économie départementale. 

Pouvez-vous présenter le projet IsèreADOM et son intérêt pour les entreprises locales ?

Le projet IsèreADOM propose aux isérois un dispositif pour prévenir et accompagner la perte d’autonomie, via une plateforme de services en ligne proposés par les professionnels du social et de la santé. 

Aujourd’hui, sont expérimentés : 

• une plate-forme téléphonique en 7j/7j proposant une gamme d’aides et de services à domicile (infirmières, assistants de vie, kinésithérapeutes, etc.)

• un site web pour accéder aux informations et annuaires de ce secteur,

• une expérimentation de dispositifs de domotique auprès de 600 personnes, dont les résultats permettront aux industriels de définir le modèle économique le mieux adapté.

IsèreADOM vise à mettre en réseau tous les professionnels de santé qui interviennent auprès de la personne âgée ou en perte d’autonomie. Nous les encourageons à participer à l’élaboration d’IsèreADOM, par exemple pour la constitution de l’annuaire des prestations de proximité. Plus ils seront nombreux, mieux nous couvrirons le département, afin de favoriser le maintien à domicile. Objectif économique et social, donc.

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :