You are here:  Navigation > Public space > Home
 

Rejoignez un Club en fonction de votre profil et de vos besoins

COMMERCIAL, MARKETING
& COMMUNICATION

 

 
JEUNES ENTREPRISES
   
PERFORMANCE INDUSTRIELLE    
RH, MANAGEMENT & STRATÉGIE    
TOURISME & MONTAGNE
CLUB EURO ALPIN
   

GREX INTERNATIONAL
(
réservé aux adhérents Grex)

   

 



  partenaires2020

         
        Suivez-nous 
sur les réseaux sociaux
         
        fb50x50   twitter50x50   linkedIn50x50   youtube50
                     
 

Warwick Capital Partners reprend Porcher

C’est le 3 juin qu’a eu lieu l’officialisation de la prise de contrôle par Warwick Capital Partners de Porcher Industries pour un montant de 50 millions d’euros. Un nouvel élan pour ce fleuron nord- isérois des textiles techniques.

Selon André Genton, nouveau président du directoire, "Porcher Industries possède un portefeuille d'innovations très large et d'avenir". Tout en effectuant une tournée pour rencontrer le personnel et visiter les sites, avec engagement et application, le dirigeant se concentre sur la stratégie. "Il faut redonner à cette entreprise une vision à long terme avec un cap", commente t-il, tout en confiant qu’il espère amener Porcher Industries à plus de 450 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon d'ici 5 ans.

Marchés porteurs, technologies maîtrisées

Après les turbulences des années passées suite à la disparition de Robert Porcher, l’entreprise retrouve aujourd’hui un nouveau souffle. Avec 1900 salariés dans le monde, dont environ 700 en France sur 5 sites, Porcher Industries est présente sur de nombreux marchés : aéronautique, bâtiment et industrie, automobile, sport... "Ce que d'autres ont perçu comme de la complexité dans ce groupe, je le vois comme un atout, affirme André Genton. Mais il faut maintenant raisonner entreprise plus globale et engager plus de synergies entre les usines afin de les rendre plus solides et créatrices d’emplois".

Warwick Capital Partners a annoncé souhaiter investir quelques 100 millions d’euros dans le groupe, dont plus d’un tiers pour les usines françaises. André Genton va mettre à profit sa solide expérience dans de grands groupes internationaux. Avec une certitude : les potentiels de développement des textiles techniques sont considérables.

Porcher Industries sait travailler toutes les matières des textiles techniques (en fils de verre, carbone et synthétiques) et maîtrise les technologies (tissage 3D, composites thermoplastiques…). "Nous avons des positions fortes sur des marchés de niche. L’outil industriel va être renforcé et les personnels sont compétents et motivés, constate-t-il. La moyenne d’âge est de 47 ans, avec un brassage d’expérience qui est très intéressant". Le nouveau dirigeant de Porcher Industries est confiant. "Le fonds d’investissement est patient, nous pouvons travailler sereinement sur le développement".

A l’image de sa position de numéro 1 des toiles pour parapentes, Porcher Industries prend un nouvel envol !

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :