You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Câbles pour villes durables

Le projet I2TC pour "Interconnexions transports en commun & technologies câbles" a pour ambition de développer le transport urbain dans nos villes et à l'international. Porté par Eiffage Métal, ce projet regroupe entre autres l'entreprise iséroise POMA, l'Ecole centrale de Lyon et la RATP.

Lancement du projet "I2TC"
Interconnexions transports en commun & technologies câbles

Le projet I2TC pour « Interconnexions transports en commun & technologies câbles » consiste à adapter les systèmes de transport par câbles, habituellement utilisés en montagne, aux contraintes, enjeux et besoins de la ville moderne et durable. Lauréat du 17èmeappel à projets du fonds unique interministériel, ce projet de R&D appliqué est porté par Eiffage Métal et implique le spécialiste du transport par câbles POMA, la RATP, l’entreprise de conseil CD-VIA, l’agence numérique The Vibrant Project, l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, l’École nationale supérieure des techniques avancées ENSTA ParisTech et l’École Centrale de Lyon.

Labellisé par les pôles de compétitivité Advancity et LUTB, le projet d’un montant global de 4,3 millions d’euros, bénéfice d’une aide de 1,6 millions d’euros versée par le Fonds unique interministériel*, la Ville de Paris, les régions Île-de-France et Rhône-Alpes. Se déployant sur trois ans, I2TC participera au développement du transport urbain par câble dans nos villes et à l’international et mettra en lumière l’excellence de la filière française dans ce domaine.

L’enjeu majeur du projet consiste à décongestionner la ville en s’affranchissant des divers obstacles et voies congestionnées et en exploitant au mieux la troisième dimension aérienne en site propre. Sans interférence avec la circulation au sol, ce mode de transport offre la possibilité de requalifier la ville dense ou péri-urbaine et d’étendre les réseaux urbains actuels.

I2TC s’inscrit dans une logique de marchés liés à la mise en oeuvre concrète des enjeux du développement durable : une forte prise en compte des enjeux sociaux et sociétaux des villes contemporaines et futures ; une solution environnementale décarbonée, économe et efficiente en énergie, permettant une requalification urbaine majeure.

Des défis techniques et sociétaux
Le consortium s’appuie sur la complémentarité et l’expertise technique de chacun de ses membres afin de :
• s’adapter aux fortes contraintes urbaines,

• augmenter la vitesse maximale des transports par câbles au profit de la fluidité et de la capacité,

• réussir l’intégration urbaine de l’infrastructure,

• lever les freins psychologiques et techniques liés à l’usage en ville d’un transport associé en priorité aux sports d’hiver par la plupart des usagers.

*Le Fonds unique interministériel (FUI 17)
Les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité, en lien avec les présidents des Conseils régionaux, annoncent le financement de 65 nouveaux projets de R&D collaboratifs pour un montant d’aide de l’État de 50 millions d’euros. Ces projets ont été sélectionnés parmi les 134 dossiers présentés au 17ème appel à projets du FUI pour leur caractère particulièrement innovant et l’activité économique qu’ils généreront. Outre l’aide financière de l’État, ils bénéficieront de l’aide financière des collectivités territoriales et des fonds communautaires (Feder) à hauteur de 39 millions d’euros.

Source : extrait communiqué de presse 01/06/2015

Information

Editor :

Rédactrice news locales Ecobiz

Published


Themes :