You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Saint-Gobain Achats et Eurofloat - Lauréat des Trophées 2014 de la CCI Nord Isère catégorie Multimodalité

Eurofloat est une filiale détenue à parts égales par Saint-Gobain et Riou Glass (un spécialiste de la transformation de produits verriers). L’entreprise fabrique une large gamme de verres feuilletés destinés au marché du bâtiment. Soucieuse des problématiques liées au développement durable, l’entreprise profite des atouts de la plateforme multimodale de Vienne-Sud Salaise/Sablons pour conjuguer économie et respect de l’environnement.

Eurofloat se fait livrer annuellement plusieurs dizaines de milliers de tonnes de matériaux entrant dans la composition du verre (silice, carbonate...) et en provenance de différents sites de France et d’Europe.

Un choix économique et écologique

Aussi, pour être cohérent avec la politique de développement durable du groupe Saint-Gobain, l’entreprise cherche à substituer les livraisons routières par des livraisons ferroviaires. "Concrètement, la massification du transport des matières premières est une solution adaptée aux contraintes actuelles", explique Daniel Moyat, le responsable du transport amont chez Saint-Gobain Achats. Il permet en effet de mutualiser la livraison de matériau à un point donné avec un bénéfice économique, grâce à des chargements aux volumes importants, et un avantage environnemental, puisque le transport s’organise sur des modes moins polluants que la route (train, voies d’eau). Ainsi, les grandes distances sont parcourues par des moyens préservant l’environnement et l’utilisation de la route est fortement réduite. Sur le site de Salaise-sur-Sanne, Eurofloat privilégie une articulation fer/route : la provenance géographique du carbonate (45 000 à 60 000 tonnes réceptionnées chaque année) ne permettant pas l’utilisation des voies fluviales. L’approvisionnement de la plateforme est hebdomadaire, les livraisons quotidiennes étant ensuite gérées sur place et les produits stockés à Salaise, dans des entrepôts adaptés. Les équipements du port facilitent les manipulations de chargements et déchargements quels que soient les modes utilisés ; on peut par exemple vidanger un wagon par gravité ou par air pulsé. Fosses de déchargement, tapis d’acheminement, chargeuse, trémie peseuse… ces installations permettent des manipulations optimisées.

Optimiser les transports

La plateforme multimodale est en mesure d’apporter un véritable service aux industries du territoire. "De nombreuses entreprises clientes ou partenaires sont situées dans le périmètre logistique, ce qui est aussi un avantage", poursuit Daniel Moyat. De fait, à côté des industries du type agro-alimentaire, chimie, textiles… de grands groupes se développent et implantent des centres de recherches, ou encore des prestataires de services à forte valeur ajoutée dans les domaines de la logistique et du commerce.

Pour le développement du multimodal, il faut être au moins connecté à une des entrées du circuit : l’intérêt économique est en effet vite limité s’il faut commencer par charger des camions pour atteindre une voie ferrée ou un canal navigable. "On a calculé qu’il fallait un trajet d’au moins 150 km pour que ce soit rentable actuellement", observe Daniel Moyat. En effet, le multimodal augmente les coûts de manutention qui doivent être amortis sur les volumes et la distance. Pour un développement accéléré du système, il reste encore à investir dans les équipements de transport pour normaliser les caractéristiques (tous les ponts ne sont pas assez hauts pour laisser passer un conteneur par exemple) et imaginer des solutions sur les flux retours. "La plateforme permet en outre de livrer d’autres sites du groupe de façon régulière ou en dépannage. Dans ce dernier cas, elle assure la sécurité d’approvisionnement à des établissements à feu continu. C’est ainsi que depuis la plateforme, nous livrons dans la région de Saint-Etienne, à Lagnieu, Orange, et jusqu’à Albi". C’est donc bien au-delà de la région que ce concept permet d’assurer un service sécurisé.

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :