You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Microgénérateur d’énergie pour objet connecté : EnerBee boucle une levée de fonds de 2,5 M€

EnerBee, start-up grenobloise ayant mis au point un microgénérateur d’énergie électrique innovant pour remplacer les piles et batteries des objets connectés, vient de lever 2,5 M€ auprès de Robolution Capital et Emertec (souscription de 1,6 M€ en capital), BNP Paribas et Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes (financement bancaire complémentaire de 900 000 €). Cette levée de fonds va lui permettre notamment de renforcer ses activités de R&D et de mettre en place sa propre ligne de production, qui devrait voir le jour d’ici fin 2016 près de Grenoble.

EnerBee finalise une levée de fonds de 2,5 M€

EnerBee, startup française ayant mis au point un microgénérateur d’énergie électrique unique au monde pour remplacer les piles et batteries des objets connectés, vient de boucler une nouvelle levée de fonds associée à un financement bancaire pour un montant global de 2,5 millions d’euros auprès de Robolution Capital et Emertec (souscription de 1,6 million d’euros en capital), BNP Paribas et Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes (financement bancaire complémentaire de 900 000 euros).

Cette levée va permettre d’assurer le développement d’EnerBee, et notamment de renforcer ses activités de Recherche et Développement et la mise en place de sa production.

Fondée en 2014 à Grenoble, la société EnerBee a mis au point un microgénérateur innovant – le seul au monde qui soit capable de récupérer l’énergie d’un objet en mouvement, même à faible vitesse et de manière irrégulière, afin d’assurer l’alimentation de ce dernier.

Grâce à sa technologie, EnerBee a pour ambition de devenir, à moyen terme, l’acteur de référence de l’autonomie énergétique des objets connectés.

Une pépite technologique française
L’innovation mise au point par EnerBee ouvre la voie à l’autonomie énergétique totale des objets connectés. Le microgénérateur d’EnerBee associe matériaux magnétiques et piezoélectriques pour produire de l’électricité avec un rendement suffisant quelles que soient la vitesse et la régularité du mouvement. C’est cette association unique de matériaux qui a nécessité le dépôt de différents brevets et a donné naissance à la société EnerBee il y a un an.

Le microgénérateur conçu par EnerBee est le résultat de plusieurs années de recherche, menées sous l’impulsion de son fondateur Jérôme Delamare, et de 5 brevets développés dans 4 établissements de la région grenobloise : le laboratoire G2Elab de l’INP Grenoble, le CEA/Leti, le CNRS et l’Université Joseph Fourier.

EnerBee a déjà reçu en 2014 deux grands prix au Concours Mondial d’Innovation (Elysée, Ministère de l’Industrie) ainsi qu’au concours iLab (Ministère de la Recherche).

Dotée d’une première série de générateurs, la société EnerBee travaille sur la prochaine version de son générateur miniaturisé. EnerBee fabriquera ses générateurs électriques miniatures en France, sur sa propre ligne de production, qui devrait voir le jour d’ici fin 2016 près de Grenoble. EnerBee travaille aujourd’hui en étroite collaboration avec plusieurs fabricants de produits et d’objets connectés dans le cadre de phases de tests. La première commercialisation de série des microgénérateurs EnerBee, intégrés au sein d’objets connectés vendus au grand public, devrait intervenir avant la fin de l’année 2016.

A l’occasion de la levée de fonds, Pierre Coulombeau, Président et Cofondateur de EnerBee, déclare : "Nous sommes heureux et fiers de renforcer les capacités de croissance de EnerBee grâce à des acteurs référents de l’investissement, Robolution Capital et Emertec, qui croient en la qualité et la valeur de notre technologie ainsi qu’à son potentiel commercial à l’heure où explose l’internet des objets. Leur arrivée à nos côtés marque une étape structurante pour notre société alors que nous nous apprêtons à lancer nos premiers microgénérateurs fabriqués en région Rhône-Alpes."

Source : extrait Communiqué de presse 13/03/2015 - Fusacq.com/buzz